Le Diagnostic Electrique Obligatoire (DEO)

Mis à jour le 15 avril 2021

L'installation électrique de l'appartement ou de la maison que vous vendez ou achetez est ancienne ? Le propriétaire est dans l'obligation de fournir le diagnostic électrique obligatoire (DEO) dans le dossier technique immobilier. Dans ce guide, découvrez l'ensemble des installations électriques qui sont vérifiées avec ce diagnostic, ainsi que son coût et sa durée de validité.

déménagement : diagnostic électrique obligatoire DEO

Vos devis de déménagement gratuits en ligne.
Toutes les formules, toutes les destinations.

Qu'est ce que le diagnostic électrique ?

C'est un bilan qui permet de contrôler l'état de l'installation intérieure d'électricité. En effet, 66% des installations électriques des logements anciens ne sont pas aux normes, alors que 33% des incendies domestiques sont d'origine électrique. Le diagnostic électrique a donc pour but d'évaluer les risques pour la sécurité des habitants du logement, et de mieux informer le futur acquéreur.

Les installations et appareils contrôlés lors du diagnostic électrique

Compteur électrique et diagnostic obligatoireCe diagnostic contrôle :

  • L'appareil général de commande et de protection (AGCP) ou disjoncteur de branchement.
  • L'installation électrique des pièces contenant une baignoire ou une douche.
  • La présence d'un dispositif de protection contre les surintensités.
  • Les conditions de mise à terre.
  • L'absence de matériels électriques vétustes ou inadaptés et présentant des risques avec des éléments sous tensions (risque d'électrocution).
  • L'absence de conducteurs non protégés : les fils doivent être mis sous des plinthes ou des moulures isolantes pour éviter qu'ils se dégradent.

Depuis le 1er janvier 2009, le vendeur doit vous présenter le diagnostic électrique (norme XP-C 16-600). Ce document concerne tous les logements comprenant une installation intérieure d'électricité de plus de 15 ans. Ne sont pas concernées les installations électriques de plus de 15 ans qui ont fait l'objet d'une attestation de conformité Consuel datant de moins de 3 ans.

Que faire en cas d'anomalies ?

L'existence d'anomalies dans le rapport de diagnostic n'empêche pas la vente du logement. Si vous décidez de faire les travaux, sachez que la mise aux normes coûte entre 3 000 et 4 000 €. Un électricien professionnel doit effectuer les travaux : il vous remettra l'attestation Consuel certifiant la qualité des travaux. Le vendeur n'a pas l'obligation d'effectuer les mises aux normes, mais l'acheteur peut négocier en contrepartie une diminution du prix du logement.

Si, malgré le diagnostic, vous avez des doutes concernant la présence d'anomalies sur votre réseau électrique, vous pouvez assurer votre installation. Notre partenaire HomeServe dispose d'une expérience de 20 ans dans les contrats d'assistance en électricité.

Quels sont le prix et la validité du DEO ?

Le diagnostic est valide pour une durée de 3 ans à condition d'être réalisé par un professionnel certifié. Son prix varie entre 100 et 200 €. Si vous voulez effectuer des travaux suite à un rapport positif, des aides peuvent être accordées sous conditions (plus de détails sur anah.fr).

Des conseils sur votre consommation ? Demandez à être rappelé par nos conseillers
Un conseiller analyse votre consommation, vous explique votre facture d'énergie et vous accompagne dans le choix d'un fournisseur d'énergie moins cher.

Votre devis déménagement en 2 minutes
Economisez jusqu'à -65% !
vente privée box internet -55% vente privée box internet -55%