Confinement : dois-je reporter mon déménagement ?

Mise à jour le 13 avril 2021

Sommaire

Lors du premier et du second confinements, les déménagements sont restés possibles.
Cependant, lors du premier confinement, cela ne concernait que les déménagements qui ne pouvaient pas être reportés. Cela devait être justifié par la fin d'un préavis de location ou par une date de vente de logement.
Dans la mesure du possible, le Ministère de la Cohésion des Territoires avait encouragé les foyers à reporter leur déménagement quand c'est possible.

Jean Castex annonce un reconfinement départemental à compter du 19 mars 2021. Cette mesure a été étendu à tout le pays lors de l'allocution d'Emmanuel Macron le 31/03/2021.
Les directives concernant le déménagement pendant ce nouveau confinement sont plus souples que celles mises en application pendant le premier confinement.

Il est conseillé de reporter votre déménagement quand cela est possible. Dans le cas contraire, il est toujours possible de déménager avec une société de déménagement ou par vous-même avec la limite d'un rassemblement de 6 personnes de votre cercle familial pour vous aider.

Dans tous les cas, nous vous encourageons à respecter les gestes barrières afin de vous protéger et de protéger les professionnels qui interviennent pour votre déménagement.
Certaines communes ont pris des dispositions spécifiques. Il est important de vous renseigner sur les restrictions locales ou régionales qui s'appliquent dans votre cas.

Le notaire a reporté la signature de l’acte : puis-je demander un report à mon déménageur ?

Si vous étiez sur le point d’acheter ou vendre un logement, le report de l’acte définitif chez le notaire s’impose. Pendant la période du confinement, mise en place pour faire face à la propagation du Covid-19 (coronavirus), certaines études notariales sont fermées à la clientèle. Même s’il est possible de signer un acte notarié par voie électronique à distance, la plupart sont décalés jusqu’au retour à la normale.

Vous devez demander un report de votre déménagement à la société de déménagement. Il ne s’agit pas là d’une annulation mais d’un report : vous décalez la date du déménagement après le confinement.

Puis-je reporter mon préavis de location en cette période de confinement ?

Si la fin de votre bail approche, vous devez informer le plus vite possible votre bailleur que vous ne pouvez pas déménager et que vous devez reporter votre date de déménagement. En effet, ce contexte particulier et exceptionnel fait que vous pouvez demander à trouver une solution à l’amiable avec votre bailleur.
De plus, nous sommes en période de trêve hivernale du 1er novembre au 31 mars. Votre propriétaire ne peut donc pas demander votre expulsion jusqu'à la fin de la trêve.

Demandez votre devis de déménagement,
gratuitement et sans engagement.

Si votre bailleur est d’accord, vous pourrez continuer à occuper le logement que vous deviez quitter. Vous pourrez alors signer une « convention d’occupation temporaire » pour contractualiser cet accord temporaire (possible par email). Evidemment, dans le cas où vous restez dans votre logement, vous devrez continuer à payer votre loyer.

Si je ne peux pas reporter mon déménagement...

Si votre bailleur ou vendeur vous a fixé une date pour déménager et que le report de votre déménagement n’est pas possible, vous êtes autorisé à déménager comme l’indique Le Ministère de la Cohésion des Territoires.

Le jour du déménagement, vous devrez obligatoirement vous munir en cas de contrôle :

  • De l’attestation sur l’honneur, à rédiger par vos soins, expliquant que vous vous déplacez pour le motif d’un déménagement, dont vous précisez la date et les adresses de départ et de destination, avec une copie du bail ou de l’acte de vente,
  • de l’attestation dérogatoire complétée et/ou du justificatif de déplacement professionnel.

Il n’est pas autorisé de se regrouper à plus de six personnes et le respect des consignes sanitaires reste de rigueur.
Vous pouvez donc demander l'aide de vos proches, mais vous ne devez pas être plus de 6 personnes, y compris vous-même.

Vous pouvez nous joindre par téléphone au 02 90 22 52 77.
Nous vous mettrons en relation avec des professionnels du déménagement de qualité et vérifiés par nos services.

Les sociétés de déménagement sont-elles autorisées à exercer ?

Les déménageurs professionnels sont autorisés à exercer.
En réalité, cela dépend des cas car certains ont préféré mettre en pause leur activité.

De nombreux déménageurs ont fait le choix de suspendre leur activité pendant la période de confinement pour protéger ses salariés déménageurs car les règles sanitaires étaient très difficiles à respecter au coeur de l'action.
Thierry Gros, président de la Chambre syndicale du déménagement (CSD), avait appelé les sociétés de déménagement à agir dans ce sens : « Nous entrons dans l’intimité des gens, à leur contact et nous touchons leurs affaires. Imaginez qu’un employé soit porteur et contamine un client qui tombe gravement malade, voire pire. Ou l’inverse… Nous ne pouvons prendre ce risque. »
Pendant la première période de confinement, 95% des sociétés de déménagement avaient stoppé leur activité avant de la reprendre de plus belle après le déconfinement.

Pour les sociétés de déménagement qui ont fait le choix de rester ouvertes, elles étaient forcément très impactées par les mesures de confinement (garde d’enfants par exemple…).
Elles ont du mettre en place des mesures pour assurer la sécurité de leurs salariés et faire respecter les consignes sanitaires par les personnes à déménager.

Votre devis de déménagement ?
Demandez-le tout de suite, sans engagement et gratuitement.

Votre devis déménagement en 2 minutes
Economisez jusqu'à -65% !
vente privée box internet -55% vente privée box internet -55%